Navigation – Plan du site
Annuaire de sites
Laetitia Nicolas

Archives of Traditional Music in Laos

Notice créée le 21/10/2008, Notice révisée le 25/10/2008
archives-of-traditional-music-in-laos

Le projet Archive of Traditional Music in Laos Project vise à présenter les résultats d’une collecte de chants et des musiques traditionnelles laotiennes effectuée de 1999 à mai 2002 auprès de 25 groupes ethniques différents. Celle-ci a permis de constituer une collection de 1123 enregistrements audio, 28 heures d’enregistrements vidéo, 764 photographies, 135 transcriptions et 70 dessins décrivant les instruments de musique. Ce site permet l’accès à quelques-unes des sources sonores.

Il s’agit d’un projet mis en place au sein de la bibliothèque nationale de Vientiane avec l’aide de différents partenaires tels que les associations allemandes pour la recherche (DFG) et pour le développement technique de coopération (GTZ), ainsi que le Musée d’ethnologie de Berlin.

Une page d’introduction présente de façon synthétique le projet, son déroulement, ses partenaires, ses ambitions et résultats. On peut remarquer qu’aucun nom ni statut de collecteur n’est mentionné. En bas de page, différents liens renvoient vers le SEAsite (réalisé par le Center for Southeast Asian Studies of Northern Illinois University) informant de manière générale sur l’histoire du Laos, l’art et la culture, la littérature, le folklore, etc.

Les ressources sonores en accès libre (GIF, MP3)  sont organisés de façon simple en quatre domaines.

La première partie, Champa Muang Lao, présente deux versions d’une même chanson laotienne, « Champa, flowers of Laos ». Celles-ci sont retranscrites en laotien, traduites en anglais et écoutables à l’aide des fichiers GIF (dont seul le poids est indiqué et non la durée). Les auteurs du document (compositeurs, chanteurs, musiciens et traducteurs) sont bien mentionnés mais il n’y a aucune mention de date d’enregistrement.

Le second volet, Music and songs archive, est intéressant et fourni avec environ 70 fichiers sonores à l’écoute. L’accès aux documents se fait uniquement par l’intermédiaire de « collections » thématiques : musique instrumentale, musique traditionnelle, voix du Khen et chansons traditionnelles khamu. C’est à l’intérieur de chacune de ces catégories que sont présentées les archives sonores, les unes après les autres et renseignées avec un minimum d’informations telles que le titre du morceau, les instruments de musique, le lieu et l’année. Manquent ici les noms des interprètes et des collecteurs, ainsi que le poids et/ou la durée de l’archive sonore. De même il n’est jamais précisé s’il s’agit de morceaux intégraux. Enfin on a la surprise de repérer ça et là des enregistrements antérieurs à 1999 (années 1970) dont il n’est question nulle part dans la présentation du projet.

Les troisième et quatrième parties, qui sont en réalité des liens vers le SEAsite, offrent l’accès à l’opéra Molam, à des contes et des chansons folkloriques (téléchargeables en MP3, transcrits et traduits en anglais pour la plupart). Ils introduisent cependant une ambiguïté. En effet, ces documents sont présentés au même niveau que les autres mais ne semblent pas faire partie de la même collection et ne sont absolument pas renseignés.

Ainsi, malgré un manque de rigueur et d’harmonisation dans la présentation des données (il manque par exemple toutes les dates dans la collection 4) et quelques problèmes d’affichage (dans la collection 2 notamment), la navigation est donc aisée et la démarche de donner accès à ce patrimoine asiatique est louable.

Le site, créé en 2002, est en langue anglaise et laotienne.

Pour citer cet article

Référence électronique

Laetitia Nicolas, « Archives of Traditional Music in Laos », Aldébaran, Sources de la recherche, [En ligne], mis en ligne le 21 octobre 2008 02h10. URL : http://aldebaran.revues.org/3912. consulté le 21 novembre 2017.

Droits d’auteur

Creative Commons by-nc-sa

Creative Commons by-nc-sa 
  • Revues.org