Navigation – Plan du site
Annuaire de sites
Laetitia Nicolas

Archive du Lacito

Notice créée le 23/10/2008, Notice révisée le 24/10/2008
archive-du-lacito

Le Lacito (Langues et Civilisations à Tradition Orale) est un laboratoire pluridisciplinaire de recherche du CNRS qui se consacre en priorité à l'étude des langues de tradition orale. Ses recherches s'appuient sur des enquêtes de terrain dans différentes aires linguistiques et culturelles. Les matériaux récoltés sont décrits et analysés à la fois d’un point de vue linguistique mais aussi anthropologique. Le programme d’archives orales (l’Archive du Lacito), mis en place par Boyd Michailovsky, Michel Jacobson et John B. Lowe, répond ainsi à un souci de préserver cette collection de paroles spontanées dans des langues rares, mais également de les mettre à la disposition des chercheurs et des populations concernées. Ce site permet d’accéder directement en ligne à environ 200 enregistrements en 45 langues différentes (MP3, WAV). Ceux-ci sont accompagnées de leur transcription et de leur traduction (en XML). 

La barre de menu positionnée sur la droite de la page d’accueil donne les informations préalables nécessaires pour cerner la démarche mise en place et la méthodologie adoptée. Même si elles sont très orientées sur la technique, les explications sur la méthode de travail appliquée à ces fichiers son et à ses implications en terme d’outils informatiques restent intéressantes. Une bibliographie sur le projet et sur la mise en ligne de ce type d’archives est également disponible. Enfin un mode d’emploi du site (et des conseils d’enregistrements) là aussi très technique et un peu fastidieux à lire, donne cependant les indications utiles pour une bonne consultation. On peut par contre regretter le manque d’informations sur des choix davantage intellectuels de numérisation ou sur une présentation globale du contenu et du contexte de réalisation des collections.

Deux chemins permettent d’accéder aux documents en ligne : le premier est un moteur de recherche à critères (mot-clef en anglais ou en français, catégorie, langue) qui fournit une liste correspondant aux termes recherchés comprenant un titre et un auteur. Chaque document est précédé de deux icônes : un qui permet d’accéder directement au fichier son. Celui-ci apparaît dans une nouvelle fenêtre où différentes options sont proposées : avec ou sans traduction (en anglais si le mot-clef était en anglais), avec ou sans transcription, lecture en continu ou segments par segments, recherches linguistiques au sein du document ou d’autres de même langue. En cliquant sur la seconde icône on ouvre une autre fenêtre de métadonnées sur l’archive (auteurs, date, lieu, langue, résumé et parfois des cartes). Là aussi le fichier son est téléchargeable (WAV), sa durée est mentionnée, et le fichier source (XML) est également à disposition.

Le second moyen pour accéder aux corpus est de passer par une liste où 45 enregistrements sont classés par aires géographiques (par langues, familles et chercheurs sur lesquels, en cliquant sur leur noms, on obtient une certain nombre d’informations). Ainsi, en cliquant sur la présentation des corpus de langue de chaque aire, on tombe sur une page générale où sont listées les différentes langues par pays. Chacune de celle-ci fait ensuite l’objet d’une présentation avec une carte, des références bibliographiques (HTML), des remarques essentiellement linguistiques et d’archives sonores en illustration. Ce sont les mêmes exemple sonores que l’on retrouve sur la page d’accueil des corpus en accès plus direct. Les aires couvertes sont les suivantes : Afrique, Balkans, Caucase, Océanie, Népal et Asie, Moyen-Orient et Amérique du Sud. Le principe de consultation est identique pour toutes les langues et les modalités d’accès aux documents sonores décrites ci-dessus également.

Ce site qui apporte, par les divers enrichissements des fichiers sonores, davantage d’informations aux linguistes qu’aux anthropologues, offre une certaine quantité de documents rares et de bonne qualité ce qui les rend exploitables. On est parfois frustrés cependant de ne pas en savoir davantage sur ces enregistrements qui semblent parfois déconnectés de leur contexte.

Le site, créé en 1998, est en langue française et anglaise.

Pour citer cet article

Référence électronique

Laetitia Nicolas, « Archive du Lacito », Aldébaran, Sources de la recherche, [En ligne], mis en ligne le 23 octobre 2008 14h00. URL : http://aldebaran.revues.org/4792. consulté le 23 septembre 2017.

Droits d’auteur

Creative Commons by-nc-sa

Creative Commons by-nc-sa 
  • Revues.org