Navigation – Plan du site
Annuaire de sites
Laetitia Nicolas

Centre for Popular Memory

Notice créée le 27/10/2008, Notice révisée le 08/12/2012
centre-for-popular-memory

Le Centre for Popular Memory (Université de Cape Town, Afrique du Sud) dépend du département d'histoire de la faculté des lettres du Cap. Il a pris la suite du Western Cape Oral History Project (WCOHP) mis en place en 1985. Très actif dans la réduction de la fracture numérique et la valorisation de la culture populaire, il diffuse la mémoire populaire des habitants d'Afrique du Sud à travers divers médias (publications, expositions, films documentaires, émissions de radio, web). Son projet consiste à faire des collectes dans le Cap occidental (mais aussi en Afrique australe et centrale), à former les étudiants et à archiver tout ce qui touche à la mémoire et à l'identité populaire. Les entretiens, enregistrés et/ou filmés, sont réalisés en différentes langues et suivant des axes définis (régime d'Apartheid, impact social du VIH, récits de vie, patrimoine, etc.). Le CPM a ainsi mis en place plusieurs grands projets : le Street Stories, le projet scolaire avec la Mellon Foundation Bridging the Digital Divide, le Guguletu elders remember, etc. La collection représente environ 2100h (dont 1500h d'archives sonores) et dont une petite partie est accessible en ligne gratuitement.

Pour pouvoir consulter les archives en ligne, il est nécessaire de s'inscrire. Une fois l'inscription faite très rapidement, vous pouvez entrer dans la base de données avec votre prénom et votre mot de passe. La base permet d'accéder à une recherche sur la totalité des collections ou bien à 6 collections spécifiques. Celles-ci sont organisées par thèmes : les communautés, la culture populaire, les récits de vie, le travail, le sida et les identités.

Chaque page est ensuite composée de la même façon avec des recherches possibles sur les titres, auteurs et sujets. En cliquant sur ces critères de recherche on obtient directement la liste entière des documents accessibles. Par ce biais vous pouvez uniquement consulter des transcriptions d'entretiens (PDF) et quelques extraits sonores (MP3 avec Quicktime). Malheureusement il n'est pas possible d'effectuer des recherches sur les types de documents et il faut faire défiler les listes (peu évocatrices) pour trouver le type de document recherché, facilement repérable par son icône (MP3 et PDF).

On peut mentionner également que des archives sonores (MP3), en lien avec les projets menés par le CPM, sont sensées être accessibles en ligne. C'est le cas par exemple sur la page de la Langa collection où 7 entretiens peuvent être écoutés. Malheureusement les liens sont brisés et aucun enregistrement ne s'ouvre.

Enfin, quelques vidéos, déposées aussi sur Youtube, et liées au projet Street Stories sont visionnables mais on regrette qu'elles soient si peu légendées et datées. On remarque qu'en passant la souris sur l'écran de vision de la vidéo, on peut accéder à d'autres extraits du film (ou à d'autres films ?). Enfin une carte interactive du Cap (à trois affichages possibles) permet d'accéder, en sélectionnant des points précis de certains quartiers, à 8 courts extraits de récits de vie filmés.

Même si l'accès aux ressources n'est pas toujours simple sur le site et si, en dehors des transcriptions, il y en a peu, ce site offre l'avantage d'être un des rares sites africains de ce type.

Le site est en langue anglaise.

Pour citer cet article

Référence électronique

Laetitia Nicolas, « Centre for Popular Memory », Aldébaran, Sources de la recherche, [En ligne], mis en ligne le 27 octobre 2008 16h13. URL : http://aldebaran.revues.org/5212. consulté le 25 octobre 2014.

Droits d’auteur

Creative Commons by-nc-sa

Creative Commons by-nc-sa 
  • Revues.org