Navigation – Plan du site
Annuaire de sites
Anaïs Salamon

Culture et politique arabes

Notice créée le 03/12/2008, Notice révisée le 02/09/2012
culture-et-politiques-arabes

Yves Gonzalez-Quijano est  chercheur à l’Institut français du Proche-Orient*. En septembre 2006 il a créé ce blog* qui propose un décryptage de l'actualité politique arabe par l'actualité culturelle (télévision, cinéma, bande-dessinée, architecture, danse, etc.). L'auteur décrit son blog de la manière suivante : "un peu de la culture arabe actuelle pour comprendre ce qu'elle nous dit sur l'actualité politique arabe". Ce site est hébergé sur la plateforme d'Hypothèses.org, carnets de recherche en sciences humaines et sociales.

Le site est en langue française mais un résumé en anglais est disponible à l’adresse suivante : http://arabpoliticsofculture.blogspot.com/.

* A ce moment là,  il était professeur de littérature arabe moderne à l’université Lyon2, traducteur, chercheur au Gremmo (Groupe de recherche sur la Méditerrannée et le Moyen-Orient)

Derniers articles

S’abonner à ce flux
  • > Programme commun au Liban : la téléréalité de Gaza

    Elles sont si rares en ce moment que les bonnes nouvelles en provenance du monde arabe méritent d’être signalées dans ces chroniques, y compris en bousculant un peu le rythme des billets… Dans la litanie sordide des bombardements quotidiens sur Gaza, les malheureuses victimes impuissantes à se protéger des bombes et des obus israéliens n’ont pour se consoler que la solidarité de leurs voisins. On ne parle pas des Israéliens bien entendus car les plus lucides d’entre eux sont eux-mêmes terrifi...

  • > Le bilan provisoire d’une semaine – désormais ordinaire – dans le monde arabe

    Au gré des titres cette semaine… Les commentaires sont superflus. Lundi 14 juillet IRAK Qui s’en prend aux prostituées à Bagdad, en Irak ? Une trentaine d’entre elles ont été tuées, samedi soir, dans l’assaut de deux immeubles utilisés à des fins de prostitution. On déplore 31 victimes, dont deux hommes. Mardi 15 juillet LIBYE 15 personnes tuées et 70 blessées dans les affrontements pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli qui a essuyé des tirs de missiles entrainant de très graves dégâts au...

  • > Gaza…

    Septième jour de bombardement sur Gaza. Faut-il en dire plus ? La reproduction ci-dessus est tirée du site du quotidien Al-Akhbar, qui a consacré il y a quelques jours une série d’articles à une exposition collective à Beyrouth de 18 artistes palestiniens. Organisée au Beirut Exhibition Center par la galerie Mark Hachem, elle s’intitule Un pont vers la Palestine (جسر نحو فلسطين). Cette oeuvre, intitulée Noces à la frontière et qui appartient à la série Guernica Gaza, détourne bien entendu la ...

  • > Matons et amateurs de feuilletons en Tunisie : Maktoub IV

    En principe, les feuilletons télévisés participent de ces rites collectifs qui font la douceur des nuits arabes de ramadan. Pourtant, comme pour être au diapason des folles turbulences qui balaient toute la région, une série tunisienne a provoqué, la semaine dernières, une série de mouvements de protestation qui ont culminé avec une grève des gardiens de prison. En cause, Maktoub (Destin), une série qui, depuis ses débuts en ramadan 2008, connaît toujours un grand succès auprès du public tuni...

  • > FIFA et fitna (2/2) : Viva Palestine!

    (Suite de la chicha et le châcha.) Il n’aura pas échappé aux vrais fans du monde arabe qu’au classement officiel de la FIFA – cogéré par Coca-Cola ! – l’Arabie saoudite et le Qatar sont en baisse (respectivement de 15 et 5 points), alors que la Palestine, grâce à sa qualification historique pour la finale de la Coupe d’Asie, fait un bon en avant de 71 points. Quand les nouvelles du terrain sont aussi mauvaises pour eux dans la région, les nationalistes arabes se réjouissent forcément […]...

  • > Chicha et châcha (1/2) : comment regarder le Mondial quand on est arabe ?

    Alors que tout va mal, le Mondial offre aux Arabes qui aiment le foot – et ils sont nombreux – une parenthèse bienvenue, entre chicha et chacha, comprendre entre narguilé et écran. Pourtant, plus que jamais, le foot, surtout depuis qu’il a fait l’objet d’une énorme OPA qatarienne, est une affaire où fric rime avec politique. Avec, par exemple, ces commentaires dans Al-Akhbar à propos de l’inflation, ridicule à plus d’un égard, d’invocations divines de la part des journalistes commentant les m...

  • > Omar et Ali sont dans un bateau… (Tania Saleh, Wehdé)

    Comment ne pas désespérer du monde arabe et de ses horreurs à répétition ? Peut-être en se mettant à son écoute, comme on essaie de le faire dans ces chroniques depuis pas mal de temps déjà, en donnant à entendre quelques-unes de ses voix, même si elles semblent hurler dans le désert. Dans l’abattement d’un lundi en quête d’un billet qui ne serait pas totalement pessimiste, un courriel m’est venu d’une amie, qui ne se résout pas au « malheur d’être arabe ». Quelques lignes, renvoyant à […]...

  • > Dieu chez les hommes de bonne volonté : si vous en êtes, signez !

    Inutile de le cacher, ce n’est pas très facile en ce moment de parler avec beaucoup d’optimisme de la création dans le monde arabe… Lassitude personnelle après plusieurs années de cet exercice sans doute, mais plus encore effarement devant la situation de cette région. Les « jihadistes » comme disent les agences de presse (les fous furieux de l’EIIL pour être plus direct) qui se baladent en Irak, la Libye aussi, la Syrie bien entendu, et la liste est loin d’être close… La situation ne va […]...

  • > Programme commun sur les écrans arabes : fin de l’émission Al-Barnameg de Bassem Youssef

    A juste titre, l’arrivée de Bassem Youssef dans le paysage audiovisuel arabe, dans la foulée de la « révolution du 25 janvier » au Caire, a été saluée comme un véritable événement. Ne serait-ce que par son générique, brodant autour de YouTube et des réseaux sociaux, Al-Barnameg (le programme) ouvrait le monde arabe à un « ton » différent, celui d’un humour iconoclaste assez neuf pour la région. Avec un certain succès puisque l’émission attirait, à la grande époque, un énorme public, et pas se...

  • > Discours dans un pays silencieux : la campagne électorale de Bachar El-Assad

    Parmi les nombreuses questions que pose l’expression « printemps arabe » figure en bonne place celle de la délimitation temporelle du fait révolutionnaire réduit, pour les besoins de la story médiatique, aux premières semaines de l’année 2011. Bien entendu, il y a un « avant » à ces événements, et on peut le situer autour de l’année 2005. C’est en tout cas ce que choisissait de faire Gilber Achcar, dans un article publié dans Le Monde diplomatique en juillet 2005. Il y évoquait « les chances ...

Pour citer cet article

Référence électronique

Anaïs Salamon, « Culture et politique arabes », Aldébaran, Blogs et listes de diffusion, [En ligne], mis en ligne le 03 décembre 2008 14h44. URL : http://aldebaran.revues.org/5882. consulté le 25 juillet 2014.

Droits d’auteur

Creative Commons by-nc-sa

Creative Commons by-nc-sa 
  • Revues.org