Navigation – Plan du site
Annuaire de sites
Anaïs Salamon

Culture et politique arabes

Notice créée le 03/12/2008, Notice révisée le 02/09/2012
culture-et-politiques-arabes

Yves Gonzalez-Quijano est  chercheur à l’Institut français du Proche-Orient*. En septembre 2006 il a créé ce blog* qui propose un décryptage de l'actualité politique arabe par l'actualité culturelle (télévision, cinéma, bande-dessinée, architecture, danse, etc.). L'auteur décrit son blog de la manière suivante : "un peu de la culture arabe actuelle pour comprendre ce qu'elle nous dit sur l'actualité politique arabe". Ce site est hébergé sur la plateforme d'Hypothèses.org, carnets de recherche en sciences humaines et sociales.

Le site est en langue française mais un résumé en anglais est disponible à l’adresse suivante : http://arabpoliticsofculture.blogspot.com/.

* A ce moment là,  il était professeur de littérature arabe moderne à l’université Lyon2, traducteur, chercheur au Gremmo (Groupe de recherche sur la Méditerrannée et le Moyen-Orient)

Derniers articles

S’abonner à ce flux
  • > La barrière de la langue entre The Independent et Al-Ahram

    Régulièrement dénoncé par l’universitaire et blogueur Asad AbuKhalil (ici par exemple), MEMRI (The Middle East Research Institute comme il se nomme pompeusement) continue à distiller son venin depuis bientôt vingt ans. À force de traductions adroitement biaisées, ou même carrément tronquées, et surtout en opérant un choix parfaitement tendancieux dans les nouvelles qu’il sélectionne, MEMRI contribue à façonner l’image du monde arabe dans les médias, pas seulement anglophones, car ses articles...

  • > Menaces sur les journalistes arabes, même bien en cour…

    On a beaucoup vilipendé Gamal Abdel Nasser, horrible tyran qui avait réussi à museler totalement la presse égyptienne dans les années 1960… Bien du temps a passé mais on ne peut pas dire que les choses se soient arrangées. La justice du maréchal Sissi vient de réussir une première : pour la première fois depuis les 75 années d’existence du syndicat des journalistes, les tribunaux viennent de condamner à deux années de prison le président et le vice-président du Syndicat des journalistes, coup...

  • > Des lois à la pelle : la loi sur l’appel à la prière en Palestine

    « C’était l’heure de midi, l’heure où le muezzin épie le soleil sur la plus haute galerie du minaret, et chante l’heure et la prière à toutes les heures. Voix vivante, animée, qui sait ce qu’elle dit et ce qu’elle chante, bien supérieure, à mon avis, à la voix machinale et sans conscience de la cloche de nos cathédrales. » (Alphonse de Lamartine, Des destinées de la poésie, 1834). Qu’il est loin le temps où une star de la culture européenne vantait les mérites du muezzin … Continuer la lectur...

  • > Les laïcards arabes : des Daeshistes sans barbes.

    C’est un exercice facile, et éventuellement dangereux (si l’on pense à ce que fait une « source » telle que MEMRI), que de prendre un texte particulièrement inepte pour en faire un symbole généralisable à toute une société. Je m’y risque malgré tout, en sachant que cela n’apprendra rien à ceux qui pratiquent les médias arabes, mais en pensant aussi qu’il peut être utile, pour les lecteurs qui n’ont pas l’accès aux textes originaux, de se faire une idée de ce que véhiculent les médias arabes. ...

  • > HRW et la défense des activistes arabes en ligne : un regard biaisé ?

    La remise du prix Reporters sans frontières à un jeune journaliste syrien incite, une fois de plus, à s’interroger sur les arrière-pensées politiques de nombreuses ONG, y compris les plus célèbres. Courageux, Hadi Abdullah l’est certainement et il ne fait pas de doute qu’il n’a pas craint de prendre des risques pour ses convictions. Mais celles-ci, justement, posent question, c’est le moins qu’on puisse dire. Sur son site, Assad Abu Khalil reprend une dépêche particulièrement sectaire du jeun...

  • > Femmes arabes, « héroïnes » sur YouTube ?

    En présence de la princesse Reema bint Bandar bin Sultan Al Saud, vice-présidente pour les Affaires féminines à la toute nouvelle Autorité générale du sport, YouTube a célébré lundi dernier, à Riyad, le lancement d’une nouvelle chaîne. Batala (« héroïne ») propose une sélection de vidéos produites exclusivement par des femmes et en arabe. La plate-forme propose déjà une centaine de Youtubeuses (le mot est désormais passé en arabe : يوتيوبرز), créatrices d’un bon millier de vidéos. En plus d’u...

  • > Journée mondiale de la traduction : divagations quelque peu incertaines par Khalil Suwayleh

    Le 30 septembre, jour de la Saint-Jérôme, on célèbre depuis quelques années la « journée mondiale de la traduction ». À cette occasion, le romancier syrien Khalil Suwayleh (خليل صويلح) – déjà rencontré dans ces chroniques à propos d’une enquête sur le milieu assez glauque des prix littéraires arabes – a publié dans le quotidien libanais Al-Akhbar un article mordant sur la situation du roman arabe. Au risque de donner des verges pour me faire battre puisque c’est un domaine où je sévis moi-mêm...

  • > La neutralité du Net et la « troisième intifada »

    Que faut-il penser de l’efficacité des réseaux sociaux en tant qu’outils de mobilisation politique ? L’exaltation un peu naïve qui a accompagné les événements du « printemps arabe » est manifestement largement retombée. La complexité de bien des soulèvements, en Syrie notamment, et peut-être plus encore la manière dont l’État islamique utilise lui-même les médias en ligne, incitent désormais à davantage de prudence. Alors qu’il était resté pendant très longtemps un « trou noir » sur la carte ...

  • > Clips vidéo et géopolitique : Saad Lamjarred et Asala

    Au hit-parade des pratiques culturelles populaires dans le monde arabe contemporain, le clip vidéo vient juste après le feuilleton (et presque certainement avant, pour ce qui est des moins de 25 ans, la moitié de sa population comme on le sait). De toute manière, les super-stars arrivent à combiner ces deux marchés particulièrement juteux en apparaissant dans des feuilletons télévisés, tout en tournant des clips, plus spectaculaires les uns que les autres, pour la promotion de leurs derniers ...

  • > Le feuilleton télé en Syrie : un bilan peu encourageant

    Avec la fête du Sacrifice qui se déroule ces jours-ci, le cinéma arabe espère faire ses meilleures recettes de l’année. L’autre secteur de la production audiovisuelle, celui du feuilleton télévisé, à peine fini les comptes de l’année dernière, prépare déjà la saison prochaine, avec pour objectif principal les sorties de ramadan en juin prochain. Dans une saison marquée par la multiplication d’émissions exploitant, souvent scandaleusement, le dispositif de la caméra cachée, certains critiques ...

Pour citer cet article

Référence électronique

Anaïs Salamon, « Culture et politique arabes », Aldébaran, Blogs et listes de diffusion, [En ligne], mis en ligne le 03 décembre 2008 14h44. URL : http://aldebaran.revues.org/5882. consulté le 10 décembre 2016.

Droits d’auteur

Creative Commons by-nc-sa

Creative Commons by-nc-sa 
  • Revues.org