Navigation – Plan du site
Annuaire de sites
Véronique Ginouvès

Administration pénitentiaire coloniale et bagnes de Guyane et Nouvelle Calédonie (1792/1960)

Notice créée le 25/05/2011, Notice révisée le 12/09/2011
administration-penitentiaire-coloniale-et-bagnes-de-guyane-et-nouvelle-caledonie-1792-1960

L'inventaire des archives de la série H du Ministère des Colonies est accessible sous forme d'un répertoire numérique. Vous accédez ainsi à une série qui concerne l'histoire des bagnes coloniaux et de leur population, depuis l'arrivée des premiers vaisseaux jusqu'à l'évacuation finale. Cet inventaire concerne plusieurs catégories d'établissements pénitentiaires établis dans les colonies (prisons et bagnes), les bagnes coloniaux représentant la très large majorité des documents. L'ampleur de ces archives est prodigieuse tant par leur nombre (elles sont quasiment complètes) que par la méticulosité des documents fournis. Vous y trouverez le signalement de la quasi totalité des dossiers des bagnards, des registres matricules, des fiches sur le personnel, de la correspondance et des papiers administratifs, des directives émanées de l'administration centrale, des contrôles financiers. 

Les articles concernent ainsi presque exclusivement les bagnes des deux colonies de Guyane et de Nouvelle-Calédonie, et couvrent essentiellement la période 1852-1953, à l'exception notable d'un registre recensant 688 déportés politiques de la Révolution (H 762*). Vous y trouverez également des informations sur d'autres territoires pénitentiaires ayant reçu des déportés politiques (les îles Marquises notamment) ou des forçats : bagnes du Gabon et d'Obock (H2662* et H2663*), ainsi que Madagascar.

Votre recherche peut s'effectuer sur le texte intégral des notices, sur un lieu (proposition d'une liste close), sur une date ou sur une période. Vous vous déplacez dans les dossiers par lien de façon hiérarchique. La consultation des archives s'effectue aux Archives nationales d'Outre mer, à Aix-en-Provence, où elles sont conservées. 

Le répertoire numérique a été établi par Sylvie Clair, Odile Krakovithc, Jean Préteux, Gyssie Hénault, et révisé et complété par les Archives nationales d'outre-mer. Le site est en langue française. Le cahier des clauses particulières du projet technique est accessible en ligne. Cet inventaire est à mettre en lien direct avec la base de données des dossiers individuels de condamnés au bagne.

Le site est en langue française.

Pour citer cet article

Référence électronique

Véronique Ginouvès, « Administration pénitentiaire coloniale et bagnes de Guyane et Nouvelle Calédonie (1792/1960) », Aldébaran, Portails thématiques, [En ligne], mis en ligne le 25 mai 2011 12h44. URL : http://aldebaran.revues.org/6782. consulté le 27 mai 2017.

Droits d’auteur

Creative Commons by-nc-sa

Creative Commons by-nc-sa 
  • Revues.org