Navigation – Plan du site
Annuaire de sites
Anaïs Salamon

Achemenet

Notice créée le 02/08/2012, Notice révisée le 02/08/2012
achemenet

Achemenet est un site géré par un comité de pilotage à l'initiative de la Chaire "Histoire et civilisation du Monde achéménide et de l'Empire d'Alexandre" du Collège de France. Lancé en 2005 (les archives remontent à 2005), il est réalisé avec l'aide du Ministère de l'Éducation Nationale, du Minsitère de la recherche, du CNRS et du Collège de France.

Le visiteur trouvera plusieurs rubriques sur la page d'accueil d'Achemenet :

- Actualités donne un aperçu des activités en cours et des dernières publications

- Découverte de l'Empire offre des matériaux pédagogiques à l'intention des néophytes (carte, présentation historique, description de sites archéologiques, etc...)

- Textes redirige le visiteur vers différents sites et blogs consacrés à l'épigraphie anatolienne, babylonienne, égyptienne, ainsi qu'à celle des tablettes de Persépolis)

- Publications en ligne permet d'accéder librement aux articles publiés dans les revues Arta et Nabu (au format PDF) et annonce les publications sous presse

- Outils de la recherche propose diverses bibliographies, concordances, livres numérisés, liens et annuaires.

Mais Achemenet comprend également un Musée achéménide virtuel exposant les oeuvres d'art achéménides originaires de nombreux Musées européens et Moyen-Orientaux. Ce musée virtuel est le résultat d'une collaboration entre des membres de la Chaire "Histoire et civilisation du Monde achéménide et de l'Empire d'Alexandre" du Collège de France, des conservateurs du Louvre, du British Museum, et du Musée archéologique de Téhéran, et de nombreux chercheurs européens et américains. De nuveaux objets sont ajoutés à la collection constemment.

Les catégories d'objets exposées vont du dessin de voyageur aux amulettes, en passant par des armes, du mobilier, des stèles, sceaux et autres statues. En sélectionnant une oeuvre, le visiteur accède à la photographie de l'objet accompagnée d'une description détaillée icluant la date, le matériau, les dimensions, mais aussi le lieu d'origine. Si les images ne peuvent être ni copiées, ni sauvegardées, il est possible de créer une archive personnelle et d'y stocker des objets. Pour ce faire, il suffit de se cliquer sur "archive" et de suivre les instructions. Une fois l'archive créée, il faut ajouter un dossier à l'archive, puis glisser les objets dans le dossier. Lors de notre visite (juillet 2012), cette fontionnalité n'était pas tout à fait au point, mais il faut espérer que cela sera amélioré.

Les deux sites Achemenet et Musée achéménide sont accessible en français et anglais.

Pour citer cet article

Référence électronique

Anaïs Salamon, « Achemenet », Aldébaran, Portails thématiques, [En ligne], mis en ligne le 02 août 2012 17h48. URL : http://aldebaran.revues.org/6987. consulté le 30 mars 2017.

Droits d’auteur

Creative Commons by-nc-sa

Creative Commons by-nc-sa 
  • Revues.org