Navigation – Plan du site
Annuaire de sites
Véronique Ginouvès

Insaniyat / إنسانيات - Revue algérienne d’anthropologie et de sciences sociales

Notice créée le 27/04/2014, Notice révisée le 02/05/2014
insaniyat-revue-algerienne-d-anthropologie-et-de-sciences-sociales

Insaniyat / إنسانيات est une revue algérienne d'anthropologie largement ouverte aux autres disiciplines de sciences humaines et sociales (SHS), valorisant l’activité de recherche sur le terrain. Elle rend compte des travaux menés sur tout le territoire national algérien par les chercheurs travaillant dans le cadre de projets initiés par les institutions de recherche tout en accueillant régulièrement des scientifiques du Maghreb et d'ailleurs. Le texte intégral des articles est accessible en libre accès aux formats HTML, ePub et PDF. Il est possible de rechercher à travers les articles à partir du moteur de la revue et de deux index, auteurs et thématiques.

La revue est publiée par le Centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle (CRASC). Les membres des comités de rédaction et de lecture de la revue sont affichés sur le site. Insaniyat / إنسانيات est la première revue de SHS au Maghreb dont les collections ont été complètement numérisées (depuis le numéro 1 de 1997) et sont accessible entièrement en libre accès, sur la plateforme d'OpenEdition. La mise en ligne s'est faite en 2013. Le site est en langue française, les articles sont en langue française et/ou arabe.

Derniers articles

S’abonner à ce flux
  • > مقبرة سيدي بوجمعة ونساء عين الصفراء (النعامة-الجزائر)

    تحلّل هذه الدراسة راهن بعض الممارسات لجماعة نسائية تتردّد على مقبرة بمدينة عين الصفراء (ولاية النعامة) والتي تحمل اسم الوليّ سيدي بوجمعة. تَحَوّل الحضور النسائي المتكرّر في هذا المجال إلى ظاهرة تستدعي قراءة لمضامين هذا الزيارات، خصوصا أنّ غالبية النساء الزائرات يمكثن بالفضاء المحيط بالمقبرة لساعات طوال، وهو ما يحيل على وجود تفاعلات اجتماعية ذات أبعاد مختلفة. وبما أنّ الأماكن المقدّسة عند هؤلاء النسوة تجمع بين قيمتها التذكارية المرتبطة بالماضي والتأسيس لفضاء المعاش اليومي، فإنّ الغاية من هذه ا...

  • > تقديم

    تنشر مجلة إنسانيات في عددها 68 هذا الملف المخصص للفضاءات والطقوس الجنائزية، والذي حدّدت فيه هدفا رئيسًا متمثلا في فتح وتوسيع مجال التّبادل بين تخصصات معرفية عديدة تتناول ما يمكن أن نسميه بطريقة عامة أنثروبولوجيا الموت. إنّ العامل المشترك بين هذه التخصّصات، كما يمكننا ملاحظة ذلك، هو أنّها تناقش مسائل تقع في صميم البحث الذي نأمل رؤية تطوره في هذا العدد. لقد أولينا أهمية كبيرة للعناصر المادية الخاصة بزيارة الأموات) المزارات، الزوايا، الآثار النّذريّة(... وإلى الملامح العديدة المرتبطة بالمقابر با...

  • > Bruno Bertherat (dir.), Les sources du funéraires en France à l’époque contemporaine

    En vue de contextualiser cette livraison parue en juin 2015, Bruno Bertherat écrivait qu’elle : « trouve son origine dans deux journées d’étude […] consacrées avec Christian Chevandier aux sources du funéraire les 10 et 11 septembre 2013 à l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse (p. 27) ». Dans cet ouvrage, la question de la mort est abordée différemment, car ce n’est pas la mort en elle-même qui est objet d’étude et de questionnements, mais les traces qu’elle laisse sur les monuments,...

  • > Le « Quarantième jour » : approches anthropo-philosophiques

    Les rites sociaux ont des durées précises. Le Quarantième jour est célébré à deux occasions distinctes : la naissance et la mort. L’évènement de la naissance est accompagné d’un sentiment de peur et d’angoisse pour la santé de la mère, il ne disparait qu’après quarante jours. Concernant le défunt, il y’a aussi une peur qui hante les proches quant à sa destinée et sa « réelle » mort. La célébration du Quarantième jour marque le début des retrouvailles et l’acceptation de la mort (le deuil). Ce...

  • > Cimetières et extension urbaine en situation coloniale : le cas du cimetière musulman d’Oran (1868)

    L’auteur traite dans cet article l’évènement de la suppression du cimetière musulman d’Oran en 1868 et le considère comme une preuve, si besoin est, des logiques d’action des politiques urbaines que ce soit en France ou en Algérie en période coloniale. Pour l’auteur, la suppression du cimetière musulman d’Oran n’est qu’une reproduction du plan du baron Haussmann qui a mis la question de l’éloignement, et de la suppression, de certains cimetières au centre de sa politique urbaine d’agrandissem...

  • > Annie Thébaud-Mony, La science asservie. Santé publique : les collusions mortifères entre industriels et chercheurs

    S’il est un mot ou une phrase pour qualifier cet ouvrage, ce serait sans aucun doute, celui de recherche engagée, militante mais aussi celui de la rigueur méthodologique. C’est aussi un livre écrit avec passion, avec une certaine émotion qu’on retrouve aisément au fil de la lecture. L’auteure, Annie Thébaud-Mony, sociologue de la santé et directrice de recherche honoraire à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), a écrit ce livre en hommage à son compagnon Henri ...

  • > المعتقدات والطقوس الخاصة بالأضرحة في الجزائر خلال الفترة العثمانية

    نتناول في هذا المقال دور وأهميـة الأضرحـة في الجزائر باعتبارها أماكن للدّفن ومبعثا للحياة في بعدهـا اللامادي والروحـي، على مستوى الحياة الاجتماعية والدينية. تسمح قراءة بعض الطقوس والاعتقادات من تحليل نموذج ضريح سيدي عبد الرحمان الثعالبي (مدينة الجزائر العاصمة). لقد عرفت الجزائر في العهد العثماني تعدّدا وتنوّعا في مرافقها الحضارية والاجتماعية والاقتصادية والدينيّة والعمرانية، مما انعكس على المنشآت الدينية مثل المساجـد والزوايـا والمدارس والأضرحة التي استفادت هي الأخرى من محيط الانفتاح الديني و...

  • > HommagesAbdelkader ZGHAL (1931 – 2015)Lilia BENSALEM (1939 – 2015)

    À moins d’un mois d’intervalle, nous apprenons avec beaucoup de tristesse le décès de Lilia Tebourbi Bensalem (le 26 janvier 2015) et celui de Abdelkader Zghal (le 22 février 2015). Il s’agit là de la perte de deux personnalités éminentes dans le spectre de la sociologie et de l’anthropologie, qu’on peut considérer parmi les précurseurs de ces deux disciplines en Tunisie, même ils ont vécu et exercé dans tout le Maghreb où leurs travaux étaient largement suivis et appréciés par leurs collègue...

  • > Genèse et permanence des pratiques funéraires de la préhistoire au monde antique en Afrique du Nord

    L’article propose une analyse de la genèse des pratiques funéraires et leur permanence en Afrique du Nord, et ce, de la préhistoire à la période antique, en se basant sur les résultats de recherche et de fouilles archéologiques dans plusieurs sites. L’auteur de l’article avance que l’intentionnalité derrière le geste funéraire affirme l’existence de ces rites ; et si les sépultures ont été attestées en Palestine et en Irak il y a cent mille ans, les nécropoles du Maghreb dévoilent elles aussi...

  • > Origines et caractéristiques du cimetière français contemporain

    L’organisation des cimetières français tire son origine de la déclaration royale de 1776 et du décret du 12 juin 1804. Le cimetière parisien du Père-Lachaise, ouvert en 1804 a été un lieu d’expérimentation et un modèle. Les espaces de circulation, plantés d’arbres, y sont distincts des espaces d’inhumations. Les concessions de terrains, « perpétuelles » ou à durée limitée, permettent d’établir des caveaux de famille. Des rites nouveaux apparaissent : visite des tombeaux, dépôt de fleurs, etc....

Pour citer cet article

Référence électronique

Véronique Ginouvès, « Insaniyat / إنسانيات - Revue algérienne d’anthropologie et de sciences sociales », Aldébaran, Revues, bulletins et lettres d'information, [En ligne], mis en ligne le 27 avril 2014 20h15. URL : http://aldebaran.revues.org/7144. consulté le 30 avril 2017.

Droits d’auteur

Creative Commons by-nc-sa

Creative Commons by-nc-sa 
  • Revues.org