Navigation – Plan du site
Annuaire de sites
Françoise Acquier

L’Année du Maghreb

Notice créée le 18/04/2015, Notice révisée le 18/04/2015
l-annee-du-maghreb

L’Année du Maghreb est une revue annuelle, publiée par l’Institut de Recherches et d’Études sur le Monde Arabe et Musulman (Iremam) a succédé à L’Annuaire de l’Afrique du Nord (1962-2003) dont la première parution aux Éditions du CNRS date de 1962.

Cette revue a deux vocations : porter une attention particulière à l’actualité de la région durant une année de référence (dynamiques internes des Etats et sociétés du Maghreb, configuration et transformation de leur environnement international et de leurs relations extérieures) ; accueillir des travaux originaux de sciences sociales sur le Maghreb, valorisant l’approche de terrain et le travail sur des sources inédites. Elle livre ainsi tous les ans des chroniques politiques de l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie, assorties d'un ou plusieurs « gros plans » et de notes traitant de débats d’actualité, ouverts notamment aux questions culturelles, économiques, juridiques ou de relations internationales qui traversent les sociétés du Maghreb.

L’Année du Maghreb, soutenue par le CNRS est disponible en version imprimée et numérique au sein du programme Freemium du portail de revues OpenEdition. Les articles sont accessible pour tous en texte intégral en html et au format pdf pour les abonnés au Freemium.

Le site de la revue propose un moteur de recherche interne, un index par auteur, mot-clès et pays. La revue propose un système d’alerte personnalisé aux appels à contributions de la revue ainsi qu’aux dernières parutions en recueillant les inscriptions via un formulaire google.doc.

L’Année du Maghreb est une revue à comité de lecture dont les appels à contribution sont présentés pour les 2 années à venir et dont le calendrier du processus éditorial est clairement précisé. Ouverte à des contributions en français, en arabe ou en anglais, elle entend participer à l'animation et à la consolidation d'un réseau international de chercheurs en sciences sociales travaillant sur le Maghreb contemporain. Aldébran propose régulièrement à la revues des notices en fonction des numéros thématiques.

Le site est en langue française.
 

Derniers articles

S’abonner à ce flux
  • > Dossier de recherche 19 | 2018-II : Patrimonialiser au Maghreb

    Il y a dix ans, l’Année du Maghreb consacrait un dossier à « La fabrique de la mémoire » (2008) avant de s’intéresser, dans sa livraison de 2014, aux « Besoins d’histoire ». Signe de l’évolution des modes historiographiques, c’est à présent à partir de l’objet « patrimoine » que ce prochain numéro interroge la question du rapport des sociétés contemporaines au(x) passé(s). Il est donc conçu comme un troisième volet du triptyque « Mémoire, histoire, patrimoine » qui s’affirme aujourd’hui comme...

  • > La Tunisie en 2015 : La présidentialisation de l’impuissance politique ?

    La Tunisie a baigné cette année dans un climat anxiogène. Les opérations terroristes d’envergure inégalée, qui ont frappé cette année la Tunisie, y ont largement contribué. Dans ce contexte, la décision du comité Nobel d’accorder au quartet du Dialogue national le prix Nobel de la paix est apparue comme un message politique d’encouragement envoyé aux autorités tunisiennes pour qu’elles demeurent résolument engagées dans la voie d’un processus de démocratisation et de construction d’un État de...

  • > Journaliste dans la guerre civile algérienne : Une profession intellectuelle entre littérature et politique

    Cet article analyse l’évolution du statut social du journaliste algérien au sein du champ intellectuel algérien pendant la « décennie noire » des années 1990, à travers le prisme du champ littéraire. L’approche statistique couplée à l’analyse de trajectoires individuelles permet de montrer que le journalisme est une profession intellectuelle intermédiaire en voie de déclassement (en particulier par rapport aux métiers de l’enseignement primaire et supérieur). La libéralisation de la presse ap...

  • > Marches et grèves. Les tourments d’une gouvernance face aux tensions sociales et politiques (2014-2015)

    La fin de l’année 2013 a été marquée par l’organisation tant attendue des élections municipales et législatives plusieurs fois reportées. Faute d’accord entre le pouvoir et l’opposition, celle-ci avait choisi de boycotter les deux scrutins : l’Union Pour la République – parti du Président Mohamed Ould Abdel Aziz – obtient donc une majorité écrasante ; hormis la présence de quelques formations de faible consistance, l’opposition démocratique est ainsi exclue du jeu politique.

    Au début de...

  • > Le PJD en ville, le PAM à la campagne. Le multipartisme marocain à l’épreuve de la bipolarisation 

    Après plusieurs reports, les élections communales et régionales se sont finalement tenues le 4 septembre 2015. Elles auraient dû avoir lieu avant la fin de l’année 2012, afin de permettre le renouvellement de la Chambre des conseillers et de conformer les institutions parlementaires aux changements induits par la réforme constitutionnelle de juillet 2011. Ces deux scrutins au suffrage universel direct représentent le moment culminant d’un cycle électoral long et complexe qui a rythmé l’année ...

  • > Chronologie Tunisie 2015

    5 janvier : le président de la République, Béji Caïd Essebsi, charge Habib Essid de former le gouvernement.
    23 janvier : le chef du gouvernement, Habib Essid, présente les membres de son équipe ministérielle au président de la République.
    25 janvier : après une réunion de son Majles al-Choura (Conseil consultatif), le mouvement Ennahdha annonce qu’il ne votera pas la confiance au gouvernement Habib Essid.
    2 février : après remaniement de son équipe ministérielle, Habib Essid présente, pour la se...

  • > Liberté de presse écrite au Maroc : L’évolution au regard de l’évaluation

    Le présent article vise à examiner la situation de la liberté de presse au Maroc et son évolution depuis 2011 au regard de son évaluation aux niveaux international et national. Alors que les ONG internationales spécialisées dans le domaine, notamment Freedom House (FH) et Reporters sans frontières (RSF) accablent le Maroc, les instances marocaines officielles tiennent un discours plutôt apologétique et affichent par réflexe l’image d’une presse libre. Pour approcher la situation réelle de la ...

  • > Chronologie Mauritanie 2014 et 2015

    2014

    2 janvier : arrestation à Nouadhibou de Mohamed Ould Mkheitir, suite à la publication d’un texte jugé « blasphématoire » à l’égard du prophète de l’Islam.
    3 janvier : des groupements de défense des droits de l’Homme organisent une manifestation non autorisée dans le sud du pays, à Wothie, en hommage aux victimes des exécutions extrajudiciaires sous la dictature d’Ould Taya (1984-2005).
    4 janvier : un homme d’affaires de Nouadhibou promet l’équivalent de 10 000 € à quiconque assassine...

  • > Tunisie : L’élaboration de la loi antiterroriste de 2015 ou les paradoxes de la démocratie sécuritaire

    Dans les moments révolutionnaires, il est parfois plus facile d’abattre les statues que les monuments juridiques. La loi antiterroriste adoptée le 25 juillet 2015 par un parlement tunisien fraîchement élu, illustre bien cette difficulté à marquer la rupture révolutionnaire en termes juridiques au regard des standards démocratiques, quand le paradigme sécuritaire continue de s’imposer. En outre, par la durée de son temps d’élaboration, – elle vient sur l’agenda dès les premiers mois de 2011 – ...

  • > Chronologie Maroc 2015

    7 janvier : suite à l’enquête ordonnée par le souverain après le fiasco de l’organisation de la coupe du monde des clubs de football en décembre 2014 au Maroc, le roi « a décidé de mettre fin aux fonctions de Monsieur Mohamed Ouzzine en tant que ministre de la Jeunesse et des sports ».
    23 janvier : les autorités interviennent à Rabat pour empêcher le tournage d’une émission de la chaîne arabophone de France 24, évoquant l’absence d’autorisation.
    9 février : le roi Mohamed VI s’entretient avec l...

Pour citer cet article

Référence électronique

Françoise Acquier, « L’Année du Maghreb », Aldébaran, Revues, bulletins et lettres d'information, [En ligne], mis en ligne le 18 avril 2015 16h18. URL : http://aldebaran.revues.org/7184. consulté le 30 avril 2017.

Droits d’auteur

Creative Commons by-nc-sa

  • Revues.org